identité de marque colonne vertébrale de votre société

Identité de marque : fondement de votre entreprise

Véritable pilier de votre entreprise, l’identité de marque est la base solide qui vous guidera vers la réussite. L’identité de marque vous permet notamment de définir les éléments permanents et évolutifs de votre marque. Elle vous permet de rester cohérent entre tous les canaux de communication, et ce dans la durée. L’identité de marque est ce qu’est réellement votre activité et votre entreprise. Elle se construit grâce à votre histoire, votre mission, vos valeurs et votre cible. C’est grâce à cette elle que vous allez vous créer de la notoriété et de la visibilité auprès de votre public cible. L’identité de marque est également fondamentale si vous souhaitez vous démarquer de votre concurrence.Cette infographie vous présente les différents éléments qui composent une identité de marque complète.

L’identité de marque commence par votre histoire

La conception de votre identité de marque commence par la base, l’histoire de l’entreprise. Votre entreprise est née d’une histoire, d’une expérience vécue, ou simplement d’une envie. Il est important de commencer votre identité de marque par les tout débuts de votre entreprise. Fondement de votre société, l’histoire a fait qui vous êtes aujourd’hui et a influencé vos choix de développement.

Posez-vous les bonnes questions :

Les questions à vous poser :
Qui êtes-vous ?
Quel est le parcours du fondateur ?
Comment en êtes-vous là aujourd’hui ?
Qu’est ce qui vous a donné envie de créer votre entreprise ?

Le constat

La création de votre entreprise est venu d’un constat, quel est-il ? Qu’est-ce qui vous a donné envie de créer votre société ? Un besoin ? Une demande précise ? Quel était le marché avant votre arrivée ? Qu’avez-vous apporté de différent suite à ce constat ? Le constat est essentiel a ce stade de l’identité de marque, en effet, il permet de justifier la création de votre société et également de mettre en avant les besoins de votre marché que vous allez pouvoir combler.

Les questions à vous poser :

Quel est le constat qui a été fait au moment de la création de la société ?

Votre mission

La mission de votre entreprise n’est rien de plus que sa raison d’être. Il s’agit de décrire au mieux et de façon concise ce que vous faites et pourquoi. Ceci vous permettra de fédérer vos employés, partenaires et communauté autour d’un objectif et d’une mission commune.

Voici quelques pistes de réflexion :

La mission ne doit pas être trop large et vague, ni trop limitante.
La mission doit être clair et facile à comprendre.
Elle être surtout être inspirante, motivante et distinctive.

Votre vision à court, moyen et long terme

La vision de votre entreprise n’est rien d’autre que l’expression de la mission sous forme d’ambitions et d’objectifs à court, moyen et long terme. L’expression de la vision et donc de vos ambitions vous permettra de faire des choix et vous motivera à avancer.

Les questions à vous poser :

Où voyez-vous votre entreprise dans 2 ans ? dans 5 ans ?
Avez-vous des idées de développement ?

Les valeurs de votre entreprise

Grâce à la définition de votre mission et de votre vision, en découle les valeurs de votre société. Les valeurs d’une entreprise sont les principes sur lesquels elle se base pour évoluer dans son activité et au sein de son secteur mais aussi pour prendre ses décisions stratégiques. En quelques mots, les valeurs sont le fondement de la culture de votre entreprise.

Les questions à vous poser :

Quelles sont les valeurs que vous défendez au travers de votre marque ?

Le panel des offres

Une fois le constat fait, votre mission, votre vision et vos valeurs définies, il vous faut lister les offres que vous proposez afin de répondre aux besoins de votre cible. Soyez le plus clair et le plus précis possible.

Les questions à vous poser :

Quels vont être les services proposés ? Ses intérêts ? Le bénéfice client ?

Vos buyer personas pour une identité de marque qui correspond à votre cible

Cette étape est essentielle dans l’élaboration d’une identité de marque solide. Cerner la personnalité et le profil de ses clients contribue à mettre en place une véritable stratégie de communication ciblée et pertinente. Nous allons donc procéder par étape afin de vous aider à définir vos profils d’acheteurs.

1. Identifiez vos 3 ou 4 profils

La première étape consiste à sélectionner 3 ou 4 profils représentatifs de vos clients. Donnez-leur un nom à chacun, plus vous irez dans le détail, plus il sera facile pour vous de comprendre votre cible précisément. Ces 3-4 profils doivent, bien entendu, être différents dans leur manière de fonctionner et d’interagir avec votre marque. Ils ont chacun des centre d’intérêts et des besoins distincts.

2. Établissez la personnalité de vos buyer personas

Imaginez chacun de ces personas, leur caractère, leur mode de vie, leur travail, etc. Imaginez leur histoire et leur parcours d’achat pour être capable ensuite d’y répondre entièrement.

3. Définissez les centres d’intérêt et les problématiques de vos buyer personas

Une fois que vous vous êtes imprégnés de vos buyer personas, essayez d’identifier leurs centres d’intérêts et de comprendre leurs problématiques.

Des outils tels que Xtensio ou Make My Persona vous aideront à créer vos profils cibles en détail.

De là en découle votre image de marque

Une fois vos buyer personas créés il vous faut vous concevoir une image de marque forte et reconnaissable auprès de ces différents profils. Il existe trois façons différentes d’atteindre vos cibles avec votre communication.

Le stade cognitif

Le stade cognitif représente la prise de conscience de la marque et de ce qu’elle offre. Ce stade va vous permettre de développer la notoriété de votre marque. Nous avons tous en tête la pub de Juvamine… « C’est Ju va bien, c’est Juvamine! » ou alors Mercurochrome « le pansement des héros ».

Le stade affectif

Le stade affectif va permettre de développer le capital sympathie de votre marque dans l’esprit de votre cible. Il s’agit ici de faire appel à la sensibilité et à l’émotion. Prenez l’exemple de Bonne Maman qui fait appel à votre souvenir de l’enfance ou de l’esprit de famille.

Le stade cognatif

Ce stade permet de créer la transition entre le désir et l’acte d’achat. Il s’agit ici d’accroître la motivation de vos visiteurs afin de les pousser à l’achat et de réduire cette barrière qui les freine.

Pour renforcer votre identité de marque et votre image, il est également important de vous approprier un ou deux archétypes qui mettront en valeur votre société et qui renforceront l’image de marque que vous souhaitez diffuser.

Les archétypes pour une identité de marque forte

Cette idée d’archétype a été élaboré par le psychiatre Carl Gustav Jung et défini des normes de représentations universelles au sein de chacun. Dans la communication, ces archétypes se retrouvent sous le nombre de 12 et sont souvent utilisés par les marques qui souhaitent s’inscrire dans l’inconscient collectif et se créer une image forte et mémorable. Si vous souhaitez en savoir plus sur ces 12 archétypes et identifier lesquels sont les plus adaptés pour votre marque, je vous invite à lire notre article Les 12 Archétypes : La mythologie grecque au service de votre image de marque.

Le style à adopter

Il est important, dans le style éditorial, de laisser transparaitre de façon clair ce que vous faites et ce que vous proposez à vos clients potentiels. Plusieurs éléments sont donc à prendre en compte dans la ligne éditoriale et la rédaction du contenu de vos supports de communication.Le message doit être positif et simple à comprendre. Il faut donc éviter tout vocabulaire trop lourd qui braquera le client et utiliser des mots positifs et rassurants.

Plusieurs étapes doivent alors être suivies pour la définition d’une bonne ligne éditoriale

Tout d’abord, la définition des objectifs

Quel est l’objectif de votre site internet, blog, etc? À quoi sert-il exactement ? À diffuser de l’information sur votre entreprise, vos offres? Souhaitez-vous acquérir de la visibilité et de la notoriété? Se sont autant de questions auxquelles vous allez devoir répondre pour pouvoir définir un style et une ligne éditoriale qui vous correspond.

Définissez ensuite les thématiques à traiter

Quel sujet souhaitez-vous traiter ou quelles thématiques souhaitez-vous aborder ? Cela vaut par exemple pour le blog qui accompagne votre site internet. Vous allez traiter de vos coups de coeur, de la vie de l’entreprise, de questions techniques ou de votre secteur d’activité ?

Enfin, à qui vous adressez-vous ?

Suivant le public ciblé et ses attentes, votre ton devra être adapté : vouvoyer, tutoyer, parler de façon institutionnelle ou plus libre etc… Il est important ici de vous référer à vos buyer personas !

Le vocabulaire à employer

Cette partie de votre identité de marque vise à inclure des mots de vocabulaire propre à votre activité et au message que vous souhaitez faire passer.

Accroche

Une fois votre identité et votre image de marque définies, vous pouvez commencer à réfléchir à une phrase d’accroche, une baseline qui caractérise votre société.

Conclusion : Une identité de marque forte, c’est la garantie d’une notoriété forte

Vous l’aurez donc compris, l’identité de marque est un processus indispensable qui vous aidera à poser les bases de votre entreprise. Vous pourrez vous y référer autant de fois que nécessaire et la communiquer à vos associés afin de faciliter les échanges et le travail dans le respect de votre identité. L’identité de marque vous aidera également à rester cohérent et uniforme sur tous vos canaux de communication.

L'identité de marque, fondement de votre entreprise